• Conseil d'Administration du 3 décembre 2015

     

            Le jeudi 3 décembre 2015 à 19h s'est réuni à Guîtres le Conseil d'Administration du Comité de jumelage. Ce Conseil est formé par les membres du Bureau et par les Maires des 13 communes du Pays de Guîtres.

                En présence de la majorité des communes, le Président a présenté le rapport moral et le bilan des activités 2015. Il a ensuite fait un point sur les relations très prometteuses avec la Direction du collège Jean Aviotte et le nouveau professeur d'allemand. Cette étroite collaboration permet de conforter les échanges épistolaires mis en place en 2014 et d'envisager un éventuel voyage scolaire vers Schladen.

                        Puis, la Trésorière a présenté le bilan financier et le compte d'exploitation qui confirment que la gestion rigoureuse conduit à un équilibre financier pour 2015. Il est tout de même précisé que les subventions attribuées à l'association intercommunale par quelques communes du Pays de Guîtres ont permis également de favoriser le bon fonctionnement de l'association mais aussi d'assurer des tarifs préférentiels pour les jeunes qui participent aux activités du Comité.

                    Dans le domaine de la communication, et bien qu'internet apporte l'information à chaque adhérent, il a été décidé de créer une lettre d'information (sur papier) qui sera adressée aux adhérents non munis de moyens informatiques. 

                     Depuis plusieurs années, la commune de Schladen transmet un journal local allemand à Guîtres. Ce journal lu par quelques personnes est ensuite transmis au collège en faveur des jeunes collégiens des classes d'allemand. En échange, le Comité de jumelage du Pays de Guîtres a décidé d'abonner le comité de jumelage de Schladen au journal local "Le Résistant". Le premier numéro est arrivé récemment à Schladen...

                  Toujours en matière de communication, et afin d'étoffer les pages "communes" du blog, il est demandé aux Maires qui ne l'ont pas encore fait de transmettre au Comité de jumelage une photo représentative de leur commune et une présentation de quelques lignes. Egalement, il est demandé la possibilité de disposer d'une liste des associations communales dans le but de les intéresser aux rencontres internationales qui pourraient apporter un plus à leurs adhérents.

                   En 2016, le Comité de jumelage prévoit par ailleurs de créer un "carnet d'adresses" d'entreprises, d'artisans ou de services publics qui seraient susceptibles de recevoir durant quelques jours des jeunes allemands qui souhaiteraient parfaire leur français. Cette idée pourraient également être mise en place à Schladen pour donner des possibilités similaires à nos jeunes français.      

                   Après que la Vice-présidente ait présenté les prévisions 2016, l'ordre du jour s'est poursuivi par la demande de démission de la Secrétaire du Comité. En effet, après les raisons personnelles présentées lors de la réunion par l'intéressée elle-même, le Conseil d'Administration accepte sa démission à compter du 1er janvier 2016. Par conséquent, une nouvelle élection pour aura lieu lors de la prochaine Assemblée Générale. Le Président précise que les candidates ou candidats à ces fonctions peuvent se faire connaître dès maintenant et ceci jusqu'au 15 janvier dernier délai (par courrier ou par mail) auprès du Comité de jumelage.

                  En l'absence de questions diverses, le Président a fait part de son immense inquiétude sur les responsabilités ignorées des associations lors de l'organisation de voyages en bus. Il a évoqué sa volonté affirmée de faire suivre une formation spécialisée à quelques membres du Comité de jumelage, formation basée sur les responsabilités de l'organisateur et sur des exercices d'évacuation de bus. Il a précisé aux élus présents qu'une telle formation pourrait également intéresser des élus ou/et des agents des collectivités mais aussi tous les présidents d'associations qui organisent ponctuellement des sorties en bus en ignorant totalement les responsabilités engagées en cas de problèmes. Il a indiqué qu'après un recensement des personnes concernées et intéressées, la Mission Sécurité routière de la Préfecture en partenariat avec l'AMSRA (Association Maison Sécurité Routière Aquitaine) pourra assurer cette journée de formation.

                Conscients de cette situation, les élus présents se sont proposés de faire le recensement des personnels à former pour la mise en place de cette journée.

                   L'ordre du jour étant épuisé, le Président a clôturé la séance en remerciant tous les membres de leur présence.

     

    Conseil d'Administration du 3 décembre 2015

    Le Conseil d'Administration en pleine séance de travail

    (Photo J. Gaury)

     

                        


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter